Logo inventair

Fonds de transport

fond de transport visuel
25 octobre 2022

Le Fonds d'aide au transport est maintenant lancé! Depuis le 25 octobre, tous les organismes admissibles au programme de la Montérégie sont invités à déposer leurs projets afin de pouvoir recevoir un remboursement.

CONTEXTE

Le 15 octobre 2020, la ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, annonçait un plan d’aide de 70 millions $ pour soutenir les artisans du sport, du loisir et du plein air, qui ont été durement touchés par la pandémie de COVID-19. Les sommes sont principalement destinées aux partenaires du loisir et du sport, lesquels sont responsables de l’organisation d’une multitude d’activités qui favorisent la santé de la population et la vitalité de nos communautés.

Dans l’enveloppe financière de 70 millions $, une somme de 4,3 millions $ a été prévue pour la mise en œuvre d’une mesure pérenne de soutien au transport pour la participation à des activités récréatives et sportives. L’URLS de la Montérégie reçoit ainsi, sur dix ans, une aide financière de 500 000 $ destinée intégralement à ce type de transport.

Relativement à ce Fonds, Loisir et Sport Montérégie s’est engagée à :

  • Générer 20 % de l’enveloppe par le milieu;
  • Mettre sur pied un comité de gouvernance du Fonds, constitué de partenaires du milieu;
  • Distribuer l’argent.
OBJECTIF

L’objectif du Fonds est de diminuer les coûts de participation à des activités à l’extérieur de la Montérégie en remboursant les frais de transport associés à des évènements en loisir et en sport. Le Fonds d’aide au transport de la Montérégie couvre également les activités culturelles d’ACLAM (Secondaire en spectacle).

CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ
  • Les fonds peuvent uniquement servir à payer les coûts reliés au transport routier à moins d’absence de routes.
  • Les activités admissibles doivent être sportives ou récréatives et reconnues par une fédération provinciale ou nationale.
  • Les activités peuvent être culturelles en lien avec ACLAM, anciennement appelée la corporation de secondaire en spectacle.
  • Les transports admissibles sont de 400 kilomètres et plus pour un aller simple, donc 800 km minimum au total.
  • Les activités doivent être interrégionales seulement.
  • Le lieu de résidence principale des personnes qui se déplacent doit se trouver en Montérégie.
  • Les activités reliées au transport des Jeux du Québec ne sont pas admissibles.
  • Les critères seront revus annuellement par le comité de gouvernance avec l’objectif de répondre le mieux possible aux demandes du milieu.

Les personnes ou les organisations de la Montérégie devront faire parvenir le formulaire de demande au Fonds de transport dûment rempli à Loisir et Sport Montérégie, accompagné des documents requis, au plus tard le 13 janvier 2023, à 16 h, par courriel à    Antoine Lépine-Perreault.

documents

Un second appel de projets sera fait selon la disponibilité des fonds de l’enveloppe annuelle.

 

Pour plus d'informations : Antoine Lépine-Perreault (voir notre équipe)